Le Canyoning à Perpignan

perpignan

Le Canyoning Perpignan:

Vous pouvez pratiquer le canyoning Perpignan, du moins, proche de Perpignan. Adventure Tout Terrain se trouve sur la commune de Céret, à 30 minutes de Perpignan. Venez découvrir le canyon du Gourg des Anelles. Dans la région de Prades, nous vous proposons le canyon de Molitg et l’incontournable canyon du Llech pour les plus sportifs.

Le canyoning Perpignan

Les incontournables à Perpignan et dans la région:

Perpignan est la préfecture des Pyrénées orientales, dans le nouvelle région Occitanie.

Situé au sud de la France, c’est la dernière grande ville avant la frontière espagnole.

Perpignan est la troisième ville d’Occitanie par sa population, après Toulouse et Montpellier.

Le climat est de typé méditerranéen. La ville bénéficie de 300 jours de soleil par an. Cela est du en partie à la tramontane.

Le grenat est une pierre sacrée pour les catalans. Montée sur or, elle représente les couleurs catalanes, ce qui explique le succès obtenu par les bijoux en grenat à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, poussé par le mouvement régionaliste. En outre, les Velzy et Charpentier, deux des « grenatiers » perpignanais les plus connus, étaient de véritables orfèvres. Ils exécutèrent des pièces d’une grande beauté.

Le grenat traditionnel, avant d’être posé sur un paillon qui exalte sa couleur d’un rouge profond, fait l’objet d’une taille particulière dite « taille rose » ou « taille Perpignan ». Pendants d’oreilles (dormeuses), croix  badines, bagues (marquises, navettes, trèfles), broches, font partie d’un fonds qui ne se démode pas et recueille toujours l’adhésion des Perpignanaises.

Sant Jordi (saint Georges en français) est le patron de la Catalogne. Il s’agit de saint Georges de Cappadoce qui délivra la ville de Silène, en Lybie, d’un monstre qui dévorait les enfants qu’il demandait en sacrifice. La princesse de Silène ayant été prisonnière du dragon, saint Georges tua l’animal d’un coup de sa lance. Là où tomba le sang de la bête, fleurirent des roses rouges.

Sant Joan (saint Jean le Baptiste) est le saint patron de Perpignan dont la cathédrale porte le nom, et le 24 juin, le jour de la  festa major. C’est à dire la fête majeure. Par ailleurs, la saint Jean correspond également au solstice d’été, et à la nuit la plus courte de l’année. Le syncrétisme païen et la célébration religieuse se mêlent donc étroitement dans cette fête qui voit le Canigou s’embraser d’un grand feu symbolique. En effet, initiée en  1955 par François Pujade, reprise en 1963, par Jean Iglésis et le Cercle des jeunes, et perpétuée par l’association Focs de Sant Joan (Feux de Saint Jean). La tradition d’enflammer un grand bûcher à la cime du Canigou est aujourd’hui enracinée dans l’agenda festif de Perpignan. Porteurs de flammes, sardanes, feu d’artifice, font partie des éléments de la fête.

La sardane est la danse traditionnelle du Pays Catalan. Symbole d’union et de fraternité, les danseurs se tiennent pas les mains, comme dans une  ronde grecque antique où d’aucuns veulent voir l’ancêtre de notre sardane. Introduite en Catalogne du nord par le Vallespir, la sardane est arrivée à conquérir le Roussillon entier. Recevant une formidable impulsion des Catalans du sud fuyant le franquisme en 1939, le Palmarium, à Perpignan, deviendra un des lieux mythiques où ils se retrouveront pour la danser. Mais aujourd’hui encore, on peut se joindre à une sardane, au pied du Castillet.  Chaque été retentissent les notes vibrantes de notre danse.

La sardane actuelle doit beaucoup au luthier Perpignanais André Touron qui, au XIXe siècle, perfectionna la tenora, l’un des instruments de musique de la cobla, orchestre d’instruments spécifiques à la sardane, ainsi qu’au compositeur de Figueres, Pep Ventura, qui facilita les pas de cette danse.

Le Castillet, emblème de la ville de Perpignan est l’ancienne porte principale de l’enceinte de Perpignan. Le corps principal de l’édifice, le grand Castillet, édifié en briques et marbre de Baixas remonte à l’époque aragonaise. Il a été construit à partir de 1368 et transformé sous Louis XI. Ce dernier lui a rajouté sa terrasse actuelle et sa tourelle en brique couronnée d’une coupole. La seconde porte, la porte Notre-Dame a été construite à la même époque. Au XVIIe et XVIIIe l’édifice est transformé en prison. Il accueille actuellement le musée d’histoire de Catalogne Nord Joseph Deloncle. 142 marches doivent être gravies pour accéder au sommet du monument. Vous trouverez sur ce lien toutes les informations dont vous avez besoin.

Venez pratiquer le Canyoning Perpignan

Pour réserver, merci de nous appeler au: 06-87-59-92-23 ou 06-84-45-71-41

Pour plus d’informations, utilisez ce formulaire: CONTACT

Toutes nos sorties de canyoning à Perpignan

Le Canyoning à Perpignan
4.8 (95.41%) 61 votes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


12 + 9 =